AAAL'TO gagnant du trophée des entreprises 2020

Le 7 février 2020, AAAL’TO remporte le trophée des entreprises d’Ardenne Métropole dans la catégorie reprise d’entreprise. En février 2017, la famille Lambert a fait le choix de maintenir en activité les entreprises de métallurgie AAAL’TO, ANC’OS et AFFEL’M, de feu Jean-Marie Lambert en en reprenant la gestion.

Conserver les emplois dans l'entreprise

Bien qu’ayant suivi l’histoire de l’entreprise au travers de leur père, la reprise de la société familiale a été peu commune dans la mesure où Julie, Orlane et Grégoire ont dû s'immerger dans le milieu de l’industrie métallurgique. En effet, il leur a fallu quelques mois pour prendre connaissance de l’industrie et des équipes afin de valider leur décision de garder les entreprises.

Notre volonté de reprise première a été de conserver tous les emplois dans un milieu où il peut être difficile d’en retrouver un.

Pendant les 18 premiers mois, Julie Lambert, nouveau PDG des entreprises, a pris en charge les équipes au quotidien. Ce rythme lui a été possible car elle est travailleur indépendant et ancienne manager de grandes équipes dans un précédent poste salarié. Mais aussi grâce aux équipes de confiance en place depuis de nombreuses années.

Nous avons trouvé nécessaire de gagner la confiance de nos salariés en reprenant la gestion au plus proche.

Julie Lambert s’est investie au sein des équipes avec pour objectifs de connaître les opérateurs, leur travail et leurs besoins car ils sont les fondements de l’entreprise. Il a aussi été important de remettre à niveau les outils de travail à la fois côté ateliers pour fluidifier la production mais aussi côté bureaux pour mettre en place de nouvelles méthodes de travail.

Remise du trophée des entreprises à Julie Lambert, PDG AAAL'TO

Innover dans l’entreprise

Le premier chantier s’est concentré sur l’accompagnement des opérateurs dans les ateliers. La production étant le pilier central de l'activité, il a été nécessaire de créer des liens et d’atteindre davantage d’autonomie de travail en donnant toute confiance aux opérateurs et administratifs d’autant qu’ils connaissent très bien le métier.

Notre nouveau management moins hiérarchique a donné lieu, à la co-construction avec le personnel administratif et les opérateurs d’une nouvelle méthode de planning de production et de fabrication.

Toujours dans l’optique de nouer du lien, Julie Lambert a mis en place une nouvelle synergie bureau – ateliers de production. Désormais, l'équipe se réunit au complet dans un nouveau bureau de transmission deux fois par semaine pour échanger sur le planning, les besoins, les problèmes, et les idées de développement. Le maître mot, la collaboration.

Développer l'entreprise

À ce jour, nous avons rétabli une base organisationnelle solide et gagné la confiance de tous nos employés. Nous sommes maintenant prêts à nous développer. Pour ce faire, Orlane Lambert-Torkildsen, contrôleuse financière de grands groupes et Grégoire Lambert, designer industriel de formation et directeur d’agence de communication digitale spécialisée dans le marketing industriel, ont rejoint l’aventure.

Fort d’une nouvelle organisation, d’une nouvelle stratégie en communication et de sa grande expertise technique, l’entreprise AAAL’TO remporte de nombreux appels d’offre ainsi que de nombreux nouveaux clients.

Notre premier grand défi fut émotionnel et financier. Pour autant, nous avons gardé le cap, nous sommes restés pugnaces, tenaces et sommes maintenant prêts à envisager sereinement le futur.

Laisser un commentaire